Les valeurs et mandats

d'Action & Démocratie  CFE - CGC


VOUS ÊTES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À NOUS FAIRE CONFIANCE…

 

==> Parce que nous ne sommes liés à aucun parti politique et ne faisons allégeance à aucune obédience de pensée : nos adhérents sont les seuls à qui nous avons des comptes à rendre !


==> Parce que nos représentants nationaux et académiques ne sont pas des apparatchiks déconnectés de la réalité :
tous exercent leurs métiers devant ou en contact avec des élèves et parmi leurs pairs.


==> Parce que nous sommes affiliés à la CFE-CGC, l’une des cinq organisations interprofessionnelles reconnues par l’État,
ce qui nous permet de vous représenter
au Conseil supérieur de l’éducation (CSE),
au Conseil commun de la fonction publique (CCFP),
au Conseil supérieur de la fonction publique d’État (CSFPE)
ainsi qu’au Conseil Interministériel de l’Action Sociale
(CIAS).

 

==> Parce que nous développons de nouvelles formes d’actions syndicales efficaces, notamment en contestant avec succès, devant le Conseil d’État, les décisions du Ministère qui l’exigent au lieu de nous contenter de faire de simples « communiqués ».

 

==>Parce que nous agissons sans compromission ni lâcheté et que nous accompagnons jusqu’au bout les personnels malmenés par l’administration et/ou les parents d’élèves revendicatifs.

 

==> Parce que nous parlons aux ministres et aux recteurs sans langue de bois et avec l’autorité que nous confère la haute idée que nous avons de l’école et de nos métiers.


NOUS SOMMES CONTRE…

  • La remise en cause des statuts en vigueur et la précarisation qui en découle
  • La dégradation continue des conditions de travail de TOUS les personnels de l’Éducation nationale
  • La multiplication des tâches des enseignants au détriment de leur cœur de métier qui est d’enseigner
  • La démagogie, le laxisme, le renoncement et l’abandon de toute exigence
  • Le recours à des méthodes de management qui cherchent à administrer l’école comme on gère une entreprise
  • Le « pas de vague » par lequel, en cherchant à dissimuler les problèmes, on les aggrave
  • La dévalorisation symbolique et matérielle de nos métiers

NOUS SOMMES POUR…

  • Une vraie revalorisation salariale par l’attribution à tous de 90 points d’indice et la création d’une indemnité de logement proprement dite
  • L’octroi systématique de la protection fonctionnelle aux agents agressés physiquement ou verbalement dans l’exercice de leurs fonctions
  • La réaffirmation de la nécessité du travail comme condition préalable à la réussite scolaire
  • La remise en place de diplômes anonymes et nationaux afin qu’ils retrouvent valeur et crédibilité
  • Le retour aux équipes pédagogiques des décisions pour le passage en classe supérieure
  • Le respect de la liberté pédagogique des professeurs qui sont les plus qualifiés pour adapter les cours à la spécificité de leurs élèves
  • Le respect des professeurs, des CPE, des personnels administratifs ainsi que de tous les agents de l’Éducation nationale dont l’autorité doit être soutenue par la hiérarchie dès qu’elle est mise en cause par les élèves ou leurs familles
  • La valorisation systématique de l’intelligence naturelle et de la raison
    face à l’assistanat de leurs simulacres (« intelligence artificielle », dispositifs technologiques « facilitateurs », etc.)

A&D dénonce :

  • Le passage automatique des élèves en classe supérieure, contreproductif et imposé en dépit du bon sens.
  • La propagation des actes d'incivilité et de violence en toute impunité et l'absence de soutien de notre administration.
  • La dépréciation morale et sociale de notre profession.
  • La démagogie, le laxisme, le renoncement et la régression des exigences.
  • La diversification des tâches des enseignants au détriment de l'enseignement, leur mission véritable.
  • Les pressions exercées par l'administration, chefs d'établissements, inspecteurs, rectorats, pour dissimuler tous les problèmes et imposer des sur-notations scandaleuses, y compris par la menace. Exemple :

     Inscription de complaisance au CNED, remontée des notes d’un professeur contre son avis, tentative de médicalisation, falsification des bulletins…

  • Les pouvoirs spécieux donnés aux chefs d'établissement, aux inspecteurs, aux parents.
  • La dégradation continue de nos conditions de travail au quotidien. 
  • Le simulacre d'augmentation des salaires par le PPCR qui ne profitera qu'à un nombre restreint.

A&D demande :

  • Le respect des professeurs, des CPE, des administratifs ainsi que de tous les intervenants de l'éducation nationale. Respect de leurs statuts et tout particulièrement la réaffirmation de la mission véritable des enseignants qu'il faut réaffirmer pour les conforter dans leur rôle d'instruction et d'éducation. 
  • Le respect de l'autonomie pédagogique des professeurs qui sont les plus qualifiés pour adapter les cours à la spécificité de leurs élèves.
  • Le respect des décisions des équipes pédagogiques en matière d'orientation et de passage en classe supérieure.
  • Le maintien des trois voies spécifiques d'enseignement, technique, professionnel et général dans les lycées publics et dans des structures à taille humaine.
  • Le soutien effectif aux enseignants, qui implique des sanctions pour les administrateurs qui ne remplissent pas leurs obligations en matière de protection du fonctionnaire. Exemple :

    Action & Démocratie se porte partie civile aux côtés de la famille de Samuel Paty et dépose plainte contre l’Éducation nationale pour mise en danger d’autrui

  • La revalorisation des diplômes de caractère national afin que crédibilité soit rétablie et qu'ils ne soient plus  bradés. Exemple :

      Action & Démocratie dépose deux recours au Conseil d’État contre le contrôle continu et le projet local d’évaluation

4 Mesures spécifiques pour la Corse :

  • Chèque alimentaire : "il est demandé de porter la valeur du chèque alimentaire en Corse de 150€ à 300€ et d’en élargir le public en rendant éligible toute personne vivant au-dessous du seuil de pauvreté."
  • Prime carburant : "maintien du caractère général de la mesure et majoration à hauteur du différentiel moyen constaté en Corse (10 centimes par litre) jusqu’à la mise en place d’un dispositif spécifique pour la Corse demandé par délibération N°21/172AC de l’Assemblée de Corse du 1er octobre 2021."
  • Indexation des retraites sur l’inflation : "afin de tenir compte de l’exposition particulière aux difficultés financières des retraités Corses, il est demandé de doubler l’augmentation des retraites prévues pour être indexée sur l’inflation, portant le chiffre à 10%."
  • Indemnité de Transport Régional Corse (ITRC) : "il est proposé d’augmenter le plafond d’exonération des charges et contributions sociales de la prime à hauteur de 300€ pour la période 2023-2025, et que la législation permettant de majorer les exonérations de cotisations des entreprises situées en Corse soit enfin appliquée, conformément à la loi de 2002 relative à la Corse."

Usés, désabusés, nous sommes de plus en plus nombreux à penser que l’Éducation nationale ne tourne pas rond, que le système s’écroule : échec scolaire et baisse de niveau pour nos élèves, conditions de travail insupportables et stagnation des salaires pour les agents.


Les réformes incessantes de ces dernières années, toutes menées à la hussarde, sans consultation réelle ni considération envers les professionnels que nous sommes, sont pour la plupart néfastes et contraires au bon sens éducatif : suppression du redoublement, désorganisation du lycée général,  dévalorisation du baccalauréat, saccage du lycée professionnel, faux-semblant de l’école dite « inclusive », sans parler des faits de violence de plus en plus nombreux dont souffrent les élèves comme les personnels, du harcèlement hiérarchique, d’un « management » qui se répand dans nos établissements au détriment de la collégialité.


C’est pour sortir de cette impasse, qui n’a rien d’une fatalité, qu’Action & Démocratie a été créé par ceux du terrain et pour ceux du terrain !


Action & Démocratie, c’est le syndicat de ceux qui maintiennent l’école debout contre les efforts de ceux qui veulent la mettre à genoux.


Ouvert à toutes les catégories de personnels de l’Éducation nationale, Action & Démocratie vous représente et vous défend réellement en tant que cadres ou assimilés, et se bat résolument sur tous les fronts pour refaire de notre École une fierté française et républicaine.


Action & Démocratie fait le pari de l’intelligence individuelle et collective. Parce que la profession mérite non pas un syndicat de plus, mais un syndicat différent, un syndicat qui lui ressemble et qui la représente avec dignité.


Le Pari de l’intelligence, c’est celui que nous faisons dans notre revue d’analyse et d’information et dont le dernier numéro est à votre disposition  dans la salle des professeurs ou sur demande.


Découvrez aussi nos publications dédiées, remplies d’informations très utiles.


Pourquoi se syndiquer à Action & Démocratie ?

Pourquoi faire confiance ?


A&D donne un sens à son appellation en l'appliquant sur le terrain de la proximité. Ni contre tout de manière idéologique ni co-gestionnaires au gré des partis politiques au pouvoir, Action & Démocratie se positionne comme le syndicat d'une nouvelle voie pour redonner aux collègues l'envie de croire
en quelque chose d'authentique et de sincère.


Notre expression profonde rejoint vos préoccupations réelles: celles dont nous parlons entre nous sans qu'elles ne soient jamais relayées par les caciques enfermés dans leurs tours d'ivoire. Disons STOP aux compromissions et aux marchandages qui ne servent pas l'intérêt de l'éducation.


Soit le dialogue social redevient loyal et équilibré, soit il n'a plus lieu d'être, car après plus de 10 ans de tractations syndicales, notre situation professionnelle s'est fortement dégradée et elle ne cesse de régresser.


Est-ce là le résultat de ces nombreuses négociations menées par certains syndicats? Notre situation pourrait-elle être pire si chacun était resté chez soi? Action & Démocratie appelle tous les autres syndicats " responsables " à recréer les conditions d'un vrai dialogue social dont nous ne sortirions pas toujours perdants. Nous cherchons les compromis mais nous sommes contre la compromission.


A&D est le syndicat qui monte. De nombreux collègues ont fait le choix du renouveau syndical et en raison d'une progression exponentielle des adhésions, nous invitons les collègues sincères et honnêtes qui veulent s'engager à nous contacter pour prendre des responsabilités à tout
niveau, autant local, académique que National.


A&D est le syndicat indépendant pour les personnels de l'éducation Nationale dans la fédération CFE-CGC des Services publics. Notre confédération compte parmi les cinq organisations représentatives (CGT, CFE-CGC, CFDT, FO, CFTC). Vos représentants A&D siègent dans les commissions
Nationales: Conseil supérieur de l'éducation, Conseil Commun de la Fonction Publique CCFP, Conseil Supérieur de la Fonction Publique d'État CSFP (recours disciplinaire, avis sur les réformes), Comité Interministériel d'Action Sociale CIAS.


Avec Action & Démocratie, un nouveau palier syndical est franchi. Ni cogestion, ni rejet systématique! Une troisième voie est possible et nous faisons le pari de l'intelligence en nous inscrivant résolument dans une posture de cadres, au sein d'une confédération qui est l'une des cinq représentatives
aux niveaux national et interprofessionnel. Votre action aidera à faire encore grandir notre syndicat afin de peser sur une administration qui devrait pourtant être notre alliée!


A D Depliant A 4 3 Volets 07 2022 Vers 2
PDF – 5,1 MB 22 téléchargements